AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Avis aux « anciens » partenariats,
comme vous pouvez le constater, le forum à subit un changement assez majeur. De ce fait -et pour faire totalement peau neuve- nous avons supprimé tout partenaires. normalement nous avons fait le tour des po-potes (ou alors ça ne saurait tarder), mais supprimez-nous quand même de votre liste, ça évitera de fausser ; de toute façon nous passerons vous voir.~ merci à tous et très bonne continuation à vous tous keur sur vous.
Cupid Human et ses post vacants,
Vous n'arrivez pas à vous décidez qui interpréter dans ce forum? Eh bien ils se trouvent que des membres débordant d'imagination vous on créés des scénarios digne de ce nom ; vous les trouverez ici. Pas mal de choses négociables pouvant s'adapter à vos besoins, venez y déposer vos envies et vos contraintes!En revanche, pour un côté un peu plus « stricte » voici des post vacants -momentanément fermé- ici à peine créés et demandent déjà à être adoptés! Venez jouer ces personnages tant attendus et si jamais quelques choses vous turlupines partez écrire un mp aux membres du staff!

Partagez | 
 

 Erika Reynolds - I will laugh, I'll get drunk, I'll take somebody home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
le blaze : Esquiisse
célébrité : Erika Sawajiri
Messages : 336
dans le jeu depuis : 29/09/2014
karma scale : 16 points, pour le moment
Reynolds Erika
銀 modest karma | sexiest admin
Identifiant du sujet   Lun 6 Oct - 17:15

Reynolds Erika
feat :  Erika Sawajiri

— Curiosity must be kill the cat
Reynolds Erika
27 ans
Nationalisée japonaise + Japo-Américaine
New-York (Etats-Unis d'Amérique)
10/04/1987
混迷trouble maker.
Profession
Célibataire
Hétérosexuelle
Difficulté: se désintéresse vite des hommes
Caractère & Histoire

Sociable et contestatrice.
Pas spécialement fan de la solitude, Erika aime être entourée. C’est sa manière de se sentir intégrée dans un groupe, de faire partie de quelque chose. De ce fait, elle sait se montrer très agréable. Positive, souriante, blagueuse, elle ne refusera jamais – ou alors super rarement – une soirée autour d’un verre. En revanche, elle aime se dire « non-conformiste ». L’autorité ? Très peu pour elle. Cela a sûrement à voir avec son enfance. Elle ne le nie pas, Erika était une enfant gâtée et ses parents ne lui ont jamais dit non. Du coup, elle s’est construite sa propre façon de penser et de voir le monde.

Ambitieuse et peu sûre d’elle.
Elle voit grand, elle vise haut. Erika est plutôt du genre à voir son verre à moitié plein, mais n’est jamais satisfaite de ce qu’elle a. Parce qu’elle veut toujours plus. A vrai dire, elle ne connait pas bien ses limites et est donc très curieuse de voir jusqu’où elle peut aller. C’est comme si elle se défiait elle-même, exigeant toujours plus d’elle. Par contre, elle n’attend rien des autres. Parce qu’elle ne les estime pas beaucoup. Ils sont comme des faire-valoir. Pourtant, derrière cet air arrogant, Erika reste peu sûre d’elle. Même si elle n’hésite qu’une fraction de seconde, elle hésite. Erika n’a de cesse de se comparer aux autres, de se jauger et comme à son habitude, elle ne se trouve pas assez bien. Pourquoi ? Parce que sinon, elle aurait déjà trouvé le bonheur.

Réfléchie et menteuse.
On n’ira pas jusqu’à dire que cette jeune femme est dotée d’une intelligence hors norme. On dira plutôt qu’elle a des capacités légèrement au-dessus de la moyenne. Les mathématiques ont toujours ses favorites. La logique n’a pas de secret, ce qui lui sert dans pas mal de situations. Comme un caméléon, elle prend son temps pour intégrer une situation, la raisonner et l’intégrer. Posée, elle trouve toujours comment s’en sortir. Car lorsque la fabulation devient son mode de vie, il est important d’avoir une bonne mémoire et un sens logique. Erika est incapable de se contrôler là-dessus. Pour impressionner, pour arriver à ses fins, Erika ment, se crée une vie, une histoire. Par moment, ce n’est pas grand-chose. Par d’autres, c’est carrément toute une vie. Le pire ? C’est qu’elle est douée dans ce qu’elle fait.

Passionnée et Insatiable.
Si Erika arrive si bien à s’impliquer à briser des couples, c’est parce qu’elle est déraisonnablement prise de passion … Pour un temps. L’objet – temporaire – de ses désirs devient omniprésent pour elle. Premièrement parce qu’elle ne supporte pas de voir le bonheur chez les autres. Deuxièmement, parce qu’elle éprouve vraiment de l’intérêt pour l’autre – en l’occurrence, l’homme. Elle n’ira pas jusqu’à dire que c’est le bon. C’est plutôt comme si elle avait l’impression de s’emparer du bonheur de ce couple et d’être – pour un laps de temps – vraiment heureuse. Mais une fois le couple brisé, une fois le bonheur envolé – et surtout si son amant veut construire quelque chose avec elle – Erika prend la fuite, se désintéressant totalement de la personne qu’elle vient si brutalement d’arracher à son âme sœur.
« Je le jure ». Ces mots furent prononcés avec si peu de conviction et de justesse que je me demande encore comment j’ai pu m’en sortir à si bon compte. Mes yeux effleurèrent mon ancien amant dévasté par ce procès, dévasté de se voir perdre … de me perdre. Dommage, je n’étais pas le cheval sur lequel miser. Je ne l’ai jamais été. Egoïste, manipulatrice, égocentrique. J’en ai entendu bien pire, des vilains mots que je ne répèterais pas. Mais je ne m’en cache pas. Je ne suis pas une sainte. Mais je suis une femme. C’est simplement moi. Erika Reynolds.

Née d’une mère japonaise et d’un père américain, j’ai longtemps côtoyé les rues de New York. J’y avais établi mon royaume et je m’y sentais bien. J’ai toujours été une enfant capricieuse et intransigeante. Habituée à être gâtée, je n’avais jamais entendu le mot « non ». Mon père avait les moyens, je ne voyais pas pourquoi je devais refreiner mes envies. Surtout depuis que je l’avais surpris avec une autre femme. Certes elle était jolie, certes j’avais remarqué que les choses semblaient changées entre mes parents. Mais ce n’était pas une raison. Ce jour-là, je me suis rendue compte que mon père n’était qu’un homme. Manipulable, faible, lâche. Comme tous les autres. Ce jour-là, il n’était plus le héros, l’homme le plus fort du monde que je voyais. Ce jour-là et les jours suivants, il n’était plus qu’un homme. Et comme je m’y attendais, il a acheté mon silence. Les cadeaux s’amplifiaient. J’avais littéralement une tenue pour tous les jours de l’année, des chaussures à en pleuvoir et une collection impressionnante de sac à main. Ça m’amusait de le voir si fragile, suant dès que je parlais à sa femme. Je me suis amusée un temps et puis je me suis lassée. Un jour, j’ai tout avoué à ma mère. Peut-être aurais-je dû fermer ma bouche, parce qu’au final c’est moi qui ai perdu au change. Bien sûr, ma mère gagna beaucoup d’argent. Mais je dus déménager … Au Japon ! J’avais 18 ans, je n’avais rien à voir dans l’histoire et je devais vivre dans un pays totalement inconnu. Je ne connaissais personne et je savais à peine aligner trois mots dans cette stupide langue. Je détestais ce pays ! Mais il fallait bien que je m’y habitue. Je détestais être mise de côté, être la gaidjin et tous ces trucs cons qui existent dans ce pays. D’un côté on me regardait avec admiration, mais de l’autre, j’étais celle qui dépotait, qui n’avait rien de commun avec eux, l’étrange étrangère. Et je détestais ça ! Je finis par vouloir être comme eux, à envier le fait qu’ils étaient eux, leur culture, leur façon d’être, leur conversation, leur style. Je lâchais mon patrimoine new-yorkais pour m’approprier le style nippon.

Et ma mère ? Ca fait plusieurs années que je ne l’ai pas vue, que je lui ai passé un coup de fil. Elle était devenue si … molle. Son divorce l’avait détruite, l’avait brisé dans son identité de femme. Elle n’était plus qu’une ombre. Et c’est ça qui devait me servir de modèle ? No way ! Dès que j’en eus l’occasion, je fuis de la maison, allant vivre avec un groupe de filles plus âgées que je côtoyais à l’époque. Leur présence quotidienne me fit évoluer. J’avais 22 ans quand je devins enfin une vraie femme. Affirmée, arrogante, charmeuse, sûre d’elle. Une femme comme on n’en voit plus. Tout ce que je connaissais, tout ce que j’étais, je l’avais appris d’elles. Jour après jour je les observais, je les imitais, je mimais jusqu’à ce que ce soit naturel. Pourtant, tout restait incomplet. Mon regard se brumait, se consumait de jalousie lorsque j’apercevais le bonheur. « Je veux ! J’aurais ce que tu as ! Je t’arracherais ce que tu as ! ». Incapable de taire ma haine à la vue d’un quelconque sourire, d’un semblant de bonheur. Je ne pouvais m’en empêcher, je devais le détruire, me l’approprier, le briser. Elle était mon amie. Je n’ai pourtant eu aucune pitié. Son mariage était si beau. Son bonheur était si beau. Son mari si parfait. Mais il n’était qu’un homme. Je jetais un dernier regard à cet homme que j’avais si facilement détourné avant de sortir du Tribunal. Le bonheur ça n’existe pas.  

Il fallait pourtant que je me fasse oublier. C’est à la sortie du Tribunal, en achetant un journal, que je tomba sur un article qui m’intrigua. Rakuen ? Pourquoi pas.


— Derrière l'écran
Esquiisse
Localisation du rpgiste: Australie
Double Compte NON
Code
Beh c'est que je suis timide moi ... Rooooh aller, je me jette à l'eau. Donc pour les membres de Seven Show, je suis Maeda Alice (la policière, sexy non ?). Mon surnom c'est Esquiisse, je suis sur les forums rpgs depuis quelque années maintenant. J'ai ... ahem ... 24ans et toutes mes dents. Mon type de conversation préférée ? La bouffe (les admins peuvent confirmer) et j'adore utiliser les émoticônes avec excès !!  dancewizme  dancingrabbit  
Code:
[color=crimson][b]☰[/b][/color] <daz2>SAWAJIRI Erika (célébrité) —</daz2> REYNOLDS Erika ( trouble maker )

La difficulté
Code:
[color=crimson]☰[/color] <daz2>SAWAJIRI ERIKA</daz2> — Désintérêt après conquête.

©️ Copyright Traum Ble | crédit : IMAGE : LJ©️

Sex Ain't better than love - Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
le blaze : Esquiisse
célébrité : Erika Sawajiri
Messages : 336
dans le jeu depuis : 29/09/2014
karma scale : 16 points, pour le moment
Reynolds Erika
銀 modest karma | sexiest admin
Identifiant du sujet   Lun 6 Oct - 17:16

Questionnaire de Rakuen
maybe it's love story so just say yes!

— Au nom du défis et de la prouesse
Question 1 — Avez-vous déjà fait des énormes sacrifices pour votre vie amoureuse?
Eh bien oui. En fait j'en ai toujours fait et c'est aussi pourquoi j'ai décidé de venir ici, changer de vie. Qu'on m'oublies et que je change enfin.
Sacrifice? Euh pardon je pensais que c'était simplement un rite de secte ça... Personnellement, c'est plutôt mes ex qui ont dû faire des sacrifices pour me satisfaire. C'est que je suis une fleur rare.
Non, pour la simplement et bonne raison que je n'ai jamais connu l'amour. J'ai connu que celle fictive, celle qu'on nous vend beaucoup trop facilement en réalité.
Aucunes de toutes ces réponses, j'ai ma propre idée de ce qu'est un sacrifice, je le ferais lorsque je rencontrerais la personne. Je ne veux pas souffrir mais je ne veux pas non plus faire souffrir sciemment.


Question 2 — L'amour est un vaste mot qu'on utilise à l'usure, pour vous qu'en est-il?
L'amour, nom masculin. Tout est dit là-dedans. L'amour c'est masculin donc cela veut dire que c'est totalement un truc de connards attardés.
Je me posais justement la même question... Après je veux pas dire que je n'ai jamais étudié le sujet mais tout ça reste encore un peu -beaucoup- flou.
C'est un mot assez cool qui permet de « pécho » pas mal. Après... Est-ce que c'est vrai ou si c'est un mythe ce truc...
ça n'a plus de sens ni de définition. C'est écrit et destiné à qui veux entendre. Moi ça me fait vraiment gerber ce mot car il a perdu tellement de ses couleurs.


Question 3 — Mentalement, tu te décris de quelqu'un plutôt ... ( 2 choix possibles )
sociable, sympathique, très ouvert d'esprit, bavard, réputé.
rieur, blagueur, parfois saoulant, hyperactif, bon vivant.
dramaturge inconstesté, nostalgique, muet, mystérieux, sérieux.
investi, calme, têtu, sucéptible, attachant
romantique, galant, polygame, patient, modeste
intelligent, calculateur, perfide, prospère, hautain
J'suis trop unique pour me coller à une seule réponse !


Question 4 — Dans ton quotidien ainsi que toutes les choses que tu entreprends, quelle est la phrase qui te correspond le plus parmi ces choix ?
Les amis sont une force pour moi, j'aime être entouré(e) de gens que j'aime et qui m'aiment en retour. C'est pour cela que je ne me vois pas sans eux.
Le langage du corps parle pour lui, je ne parle pas beaucoup mais je sais charmer pour partager mes sentiments présents mais parfois éphémères.
La vie tout simplement c'est pour cela que j'accepte tout venant d'elle et même si les coups sont durs ça ne dérange personne de tomber puisqu'on peut se relever après.
La solitude est une amie bien fidèle contrairement au reste de l'humanité.
Être agréable et sympathique avec autrui est une chose mais l'être avec tous en est une autre. Tu me cherches tu me trouve, c'est aussi simple que ça et tu ne sais pas du tout avec qui tu te frotte mon p'tit.
Actuellement je ne sais pas quoi penser car je n'ai jamais eu le temps de me poser la question mais je fais semblant de cocher des réponses et de tout comprendre car les deux Maires de Rakuen me regardent trop bizarrement. Mon dieu...


——————————


— Les dieux n'en ont pas fini avec toi
Il avait été une fois...
Je n'ai jamais vraiment eu de véritables histoires d'amour. Mais ça me va très bien - n'allez surtout pas penser que j'en suis traumatisée ou que je recherche à tout prix l'amour. Bien sûr, étant gamine, j'ai eu quelques amoureux. Mais vous connaissez les enfants. Ça reste mignon mais ce n'est jamais bien sérieux. Et bien, à mes 11 ans, mon amoureux de l'époque était la classe au-dessus de moi. Vous comprenez tout l'enjeu que ça impliquait : la popularité. Mais ça n'a pas vraiment tenu longtemps. Tout juste deux semaines. Croyez-le ou pas, c'est moi qui me suis faite larguée. Je n'étais pas assez "mûre" - comme si à un an de plus il l'était, lui. Je crois que c'était plus une excuse, parce que le lendemain, je le voyais au bras de Stella, une fille un an de plus que lui. Je comprenais que par "mûre", il voulait dire "formée". Stella avait des seins et de longs cheveux blonds. Je crois que c'est à cette époque que j'ai commencé à réaliser que pour avoir un homme, ce n'était pas bien difficile. Il fallait juste avoir ce qu'il faut. Et bien, moi, j'ai fait ce qu'il fallait pour que Stella le voit comme un gamin. Ma première rupture... Comme c'est émouvant.



© Copyright Traum Ble | crédit : IMAGE : LJ©

Sex Ain't better than love - Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Identifiant du sujet   Lun 6 Oct - 22:17
*même si pas validé.. pas grave (a)* PPPTTTTN ! ERIIIIKAAA ! GARDE MOI UNE BONNE PLACE POUR MASAO 8D *suicide*
love
Sex Ain't better than love - Signature
Revenir en haut Aller en bas
avatar
le blaze : Nolee
célébrité : Kamenashi Kazuya
multi compte : chanteur & chanteuse & schizophrène
rp archivé : 1
Messages : 637
dans le jeu depuis : 29/09/2014
karma scale : 4 points, pour le moment
Mori Caïn
銀 modest karma | coolest admin
Identifiant du sujet   Mar 7 Oct - 0:18
OUUUUUUH. J'en connais une qui va être tres contente de te retrouver! Mais en attendant ... ERIKA QUOI ❤️ tu vas devenir mon professeur ~
Sex Ain't better than love - Signature




【世界で一番おひめさま そういう扱い 心得てよね】 :012:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
le blaze : Esquiisse
célébrité : Erika Sawajiri
Messages : 336
dans le jeu depuis : 29/09/2014
karma scale : 16 points, pour le moment
Reynolds Erika
銀 modest karma | sexiest admin
Identifiant du sujet   Mar 7 Oct - 1:27
Reira j'adooooooooore ton avatar loveu Bien sûr que je lui réserve une bonne place !!! *meurt d'impatience*

Mon petit Caïn mooooooh ça se mérite la place d'apprenti !!
Sex Ain't better than love - Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
le blaze : takuya
célébrité : iseya yusuke
groupe : aucun, je suis unique
Messages : 56
dans le jeu depuis : 17/09/2014
Watanabe Sei
PNJ divin » les jumeaux célestes
Identifiant du sujet   Mer 8 Oct - 22:11

Standing ovation for...
Reynolds Erika, entre maintenant dans Rakuen

— Bienvenue à Rakuen, ici tu sera bien dorloté
Eh bravo! Tu as enfin réussi ton entrée à Rakuen. C'est sympa ici? Mais attend tu n'as pas tout vu... C'est pour cela que nous te prierons de te référencer aux liens sur le côté histoire de te faire des amis/ennemis, un appartement, un portable (tu avoueras que c'est quand même bien pratique ce petit truc) et pleins d'autres petits trucs !

N'oublies pas de remplir l'ensemble de ton profil avec une agréable photo ainsi que des liens pour ta fiche et ta diary.

Mais vue que tu es mignon, tu n'oublieras pas d'ériger un énorme temple à tes serviteurs... Watanabe Sei et Ai. *out* Blague à part, en espérant que tu as bien lu tout le règlement (sinon je tape sur les doigts.), nous t'invitons à venir découvre aussi la petite tripotée de membres autant dans les jeux du forum mais aussi sur l'officieux, officiel flood de Cupid Human. La chatbox aussi est là alors n'hésite pas à venir o/.

N'oublies jamais que le staff est là pour t'écouter et prendre en compte tes recommandations si tu les respectes en retour (je fais genre le grand sage là.). Bien je crois avoir fait le tour de toutes les choses essentielles pour le bon fonctionnement du forum alors l'équipe du staff te souhaite la bienvenue et bon jeu!

Ai & Sei

© Copyright Traum Ble

Sex Ain't better than love - Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sex Ain't better than love - Signature
Revenir en haut Aller en bas
 

Erika Reynolds - I will laugh, I'll get drunk, I'll take somebody home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Figurine N° 12 : Erika (mister derek)
» Apôtre Noir par Anthony Reynolds (3,5/5)
» Les Abigail Reynolds
» Knight of the Blazing Sun de Josh Reynolds
» The Word Bearers omnibus d'Anthony Reynolds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cupid Human :: ◗ fiches préz + relationship-