AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Avis aux « anciens » partenariats,
comme vous pouvez le constater, le forum à subit un changement assez majeur. De ce fait -et pour faire totalement peau neuve- nous avons supprimé tout partenaires. normalement nous avons fait le tour des po-potes (ou alors ça ne saurait tarder), mais supprimez-nous quand même de votre liste, ça évitera de fausser ; de toute façon nous passerons vous voir.~ merci à tous et très bonne continuation à vous tous keur sur vous.
Cupid Human et ses post vacants,
Vous n'arrivez pas à vous décidez qui interpréter dans ce forum? Eh bien ils se trouvent que des membres débordant d'imagination vous on créés des scénarios digne de ce nom ; vous les trouverez ici. Pas mal de choses négociables pouvant s'adapter à vos besoins, venez y déposer vos envies et vos contraintes!En revanche, pour un côté un peu plus « stricte » voici des post vacants -momentanément fermé- ici à peine créés et demandent déjà à être adoptés! Venez jouer ces personnages tant attendus et si jamais quelques choses vous turlupines partez écrire un mp aux membres du staff!

Partagez | 
 

 some days suck more than others

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
le blaze : Esquiisse
célébrité : Erika Sawajiri
Messages : 336
dans le jeu depuis : 29/09/2014
karma scale : 16 points, pour le moment
Reynolds Erika
銀 modest karma | sexiest admin
Identifiant du sujet   Lun 14 Déc - 0:32


some days suck more than others
Erika & Iseul

Je refusais poliment d’aller boire un verre entre collègues et leur tourna rapidement le dos pour retourner chez moi. La journée avait été assez longue et éprouvante, faite de mannequins capricieux, d’appareils qui déconnent et de maux de tête. Un regard sur l’écran de mon téléphone finit de me déprimer. Yoshitô était parti aujourd’hui en mission. Il était évident que je n’aurais pas de messages de lui avant son retour … indéterminé. Mon quotidien de petite amie de militaire commençait à me peser, par son absence, bien plus fréquente que sa présence. Je vivais deux vies. Par moment, j’étais heureuse, en couple, je respirais et vivais Yoshitô. Par d’autres, j’étais plus maussade, engloutie par mon travail … célibataire. Lorsque je pensais avoir trouvé le rythme à ce type de vie hors norme, je perdais à nouveau pied. Sans doute le manque de soutien de la part de mon entourage ne m’aidait pas. Aucun de mes proches ne vivait dans la même situation que moi. La plupart ne partageait pas mon opinion et voyait d’un très mauvais œil ma relation avec Yoshitô.

Les yeux rivés sur les feux tricolores, j’arrêtais ma marche, hésitante. Avais-je vraiment envie de rentrer dans cet appartement, seule ? Lorsque le feu passa au vert, je tourne les talons et me dirige droit vers le premier bar qui croise ma route. Avant même de m’assoir, je commande au bar un verre de whisky sec, sans glace et prend place à une table un peu reculée, à côté d’une fenêtre. Je jette mon sac à main sur la chaise en face de moi avant de prendre place. Il n’y a pas beaucoup de monde, quelques personnes seules, d’autres en groupe, plutôt bruyant d’ailleurs. Mais tant mieux, je pourrais écouter leur conversation, histoire de penser à autre chose. Pourquoi suis-je venue là déjà ? C’est encore plus déprimant que chez moi. Je m’apprête à me lever, ravisée, mais le serveur m’apporte mon verre et je me laisse tenter. Cul sec, je vide mon premier verre avant qu’il n’ai eu le temps de tourner les talons. Je pose le verre, vide, et demande la même chose.

acidbrain


Sex Ain't better than love - Signature



make a wrong turn, once or twice. Dug my way out, blood and fire. Bad decisions, that's alright. Welcome to my silly life

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le blaze : jiyuuai
célébrité : Im Jin Ah
groupe : 青銅 bad karma
Messages : 52
dans le jeu depuis : 26/11/2015
karma scale : -20 pts, pour le moment
Nguyen Iseul
青銅 bad karma | the loosers
Identifiant du sujet   Ven 18 Déc - 17:05

    Cela avait été une journée des plus banales. Ni bonne. Ni mauvaise. Le weekend arriva à grands pas, j’avais bon espoir de changer ma soirée en quelque chose d’intéressant et fabuleux pour changer la donne. Ainsi, une fois la journée de travail terminé, j’avais dans l’idée d’errer quelques temps dans les rues de Rakuen, à l’affut d’un divertissement quelconque. Il n’était pas rare que je croise quelque personne aguichante avec qui passer deux ou trois heures enrichissantes. Au sens propre du terme.Ainsi, j’étais partie ; me déplaçant d’un pas lent, regardant sans trop le montrer les alentours, les personnes. Je passais devant un café, puis deux. Je refusais le verre gentiment offert par cet homme inconnu. Il était trop tôt. Ce n’était pas le moment. Il n’était pas le bon. Puis, au détour d’une rue, il me semblait reconnaitre une silhouette au travers du vitrage d’un bar. J’arquais un sourcil, dubitative, et ralentissais mon pas. Un sourire étira doucement mes lèvres lorsque je la reconnus : Erika. Une collègue dont je ne connaissais pas bien grand-chose au final. D’après les dires de notre entourage professionnel elle vivait une idylle parfaite avec un homme. Les relations parfaites étaient inexistantes, j’en restais persuadée. Toutefois, elle attisait ma curiosité. Nous avions bien déjà eu quelques conversations, çà et là, mais jamais grand-chose de bien personnel. Il fallait que cela change, et j’étais bien décidée à provoquer ce doux changement. De plus, une petite voix me soufflait à l’oreille qu’il serait intéressant de m’immiscer dans sa petite vie, histoire de la pimenter un peu – et d’en faire de même avec la mienne, par la même occasion.Décidée, je poussais la porte du bar, commandant une boisson douce à peine le pas passé. Je me dirigeais vers Erika, la voyant vider son verre cul sec. Je tirai la chaise en face de la sienne, m’y asseyant tout en prenant parole.

    « Tu ne vois pas d’inconvénient à ce que je me joigne à toi, n’est-ce pas ? »

    Je n’avais aucunement attendue une confirmation de sa part, me délestant de ma veste trop chaude pour l’intérieur du bar. Le serveur revint rapidement, posant ma boisson et changeant son verre.

    « Tu me semblais avoir besoin de compagnie. »

    Rajoutai-je simplement, en pointant discrètement du doigt son verre vide rapidement remplacé par un autre plus rempli. Je faisais tranquillement tourner mon contenant entre mes doigts ; mouvement doux qui provoquait un bruit à peine audible contre la table de bois verni. Je ne dis rien de plus, lui souriant gentiment. Je sous-entendais simplement qu’il était sans doute préférable qu’elle ne boive pas seule ainsi ; ce n’était pas très sûr. J’avais, également, secrètement espoir que l’alcool inhibe bientôt son esprit et délaye sa langue de quelques mots.
Sex Ain't better than love - Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le blaze : Esquiisse
célébrité : Erika Sawajiri
Messages : 336
dans le jeu depuis : 29/09/2014
karma scale : 16 points, pour le moment
Reynolds Erika
銀 modest karma | sexiest admin
Identifiant du sujet   Mar 22 Déc - 2:37


some days suck more than others
Erika & Iseul

Je ne sais pas pourquoi j’ai commandé cet alcool. Il me brûle la gorge et m’engourdit directement le corps. Je crois que j’avais envie de me souler rapidement. Mais ce n’est peut-être pas une solution bien sage, surtout que je suis seule. Je me tâte encore un peu, mais me souviens que je ne suis pas si loin de chez moi. Par chez moi, je veux dire mon ancien appartement, dont les clés ornent toujours mon porte clé. J’aime m’y réfugier quand Yoshitô n’est pas là et puis je gagne suffisamment bien ma vie pour me permettre d’avoir toujours cet appartement à disposition. Ne sachant que faire en attendant mon verre, je pose ma tête sur la paume de ma main et de mon autre main, je pianote la table en bois. Le regard perdu vers l’extérieur, je tente de faire abstraction du bruit créé par le groupe.

« Tu ne vois pas d’inconvénient à ce que je me joigne à toi, n’est-ce pas ? »

La personne qui parle est proche de moi, alors j’en conclus qu’elle s’adresse à moi. C’est Iseul, une collègue de travail. Je ne sais pas trop ce qu’elle fait seule, à cette heure-ci. Probablement la même chose que moi. Mais j’avoue ne pas vraiment m’y intéresser. Je trouve sa question amusante, étant donné qu’elle prend déjà place, sans même me laisser le temps d’y répondre. Même si un peu de compagnie ne me ferait pas de mal, j’aimais l’idée de passer du temps avec moi-même. Pourtant, cette idée à elle toute seule est déprimante. Iseul déduit que j’avais besoin de compagnie, ce qui n’est pas tout à fait vrai, sans être complètement faux. Je n’y réponds pas, du moins je prends mon temps. Je laisse le serveur déposer nos deux boissons et constate qu’elle s’est contentée d’une boisson soft. Je lève mon verre en sa direction, pour faire comme si nous trinquions, avant de porter le verre à mes lèvres. Son contenu me brûle encore la gorge. Je crois que je ne m’y ferais jamais. Pourtant, je continuais de boire cette boisson qui n’avait pas de goût pour moi. J’en bois quelques gorgées avant de déposer le verre sur la table. Iseul et moi ne sommes que des collègues de travail. Je n’arrive pas à me souvenir si elle était déjà là à mon arrivée dans le métier, il y a quelques mois. Je suis encore en apprentissage, alors je ne suis pas très intéressante pour elle. Il nous est arrivé de partager des soirées entre collègues, de siroter quelques verres ensemble. Mais nous n’avions jamais dépassé le stade de simples collègues.

« A te voir ici aussi, je me demande qui a besoin de plus de compagnie. »

Je ne la connais pas suffisamment pour savoir si je dois me méfier ou non d’elle. Iseul ne me parait pas plus dangereuse que ça. Mais si j’ai pu apprendre quelque chose d’utile dans mon ancien mode de vie, c’est à se méfier de l’eau qui dort. Je me tortille sur ma chaise, cherchant à croiser mes jambes, pour ensuite poser mon regard sur elle. Je n’ai rien entendu sur Iseul, pas de rumeurs, rien sur sa vie. Elle est une page blanche pour moi. Je ne vois pas d’alliance à son doigt, j’en déduis peut-être trop vite que personne ne partage sa vie. Mais la tête commence à me tourner, alors je ne m’attarde pas plus sur ce genre de détail.

« Tu as pensé que j’avais besoin d’une oreille compatissante ? »

Mon ton est neutre. Je me concentre pour ne pas paraitre un peu saoul. Je crois que le whisky est bien trop fort pour moi. Mais je continue de boire tout de même.

acidbrain



Sex Ain't better than love - Signature



make a wrong turn, once or twice. Dug my way out, blood and fire. Bad decisions, that's alright. Welcome to my silly life

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Identifiant du sujet   Aujourd'hui à 15:43
Sex Ain't better than love - Signature
Revenir en haut Aller en bas
 

some days suck more than others

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vampires Suck ! (V.F : Mords moi sans hésitation!)
» Vampire suck (mords moi sans hésitation) 2010
» GTO, enfin une suite => Shonan 14 Days !
» SIHH 2011 Jaeger LeCoultre Master eight days perpetual
» Porsche Days - 16 mai 2009 - les photos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cupid Human :: 楽園RAKUEN
Le jardin d'Eden s'offre aux habitants
 :: 都心▬centre ville :: bar et café :: TIME OUT▬期末
-